BRUCELLOSE

OCUREV

Un vaccin contre la brucellose essentiel et innovant pour contrôler la brucellose.

Vaccin contre la brucellose

UN VACCIN CONTRE LA BRUCELLOSE DE PREMIER CHOIX

Fabriqué conformément aux normes de l’OMSA (Organisation Mondiale de la Santé Animale) et de l’UE, OCUREV est le premier vaccin conjonctival pour la brucellose chez les ovins et caprins contre la souche REV-1 à avoir été développé et distribué. Ce vaccin brucellose constitue aujourd’hui un outil essentiel pour contrôler la maladie la brucellose ovine et caprine dans de nombreux pays du monde.

LA PREMIÈRE ÉTAPE POUR LE CONTRÔLE DE BRUCELLA MELITENSIS

La maladie brucellose caprine et ovine constitue une cause importante d’avortements spontanés, qui entraînent des pertes économiques considérables pour les éleveurs. La brucellose vaccin est une méthode pratique et efficace pour réduire l’incidence de la brucellose dans les zones endémiques.

UNE ADMINISTRATION OCULAIRE FACILE

Le bleu patenté V permet de différencier facilement les animaux vaccinés des animaux non vaccinés.

UNE PRÉCISION DE DOSAGE PARFAITE

OCUREV combine une dissolution parfaite du « gâteau » lyophilisé et une grande précision de dosage du compte-gouttes, pour une application oculaire optimale et efficace.

UNE PROTECTION DURABLE

OCUREV offre une protection durable grâce à la réponse immunitaire à médiation cellulaire, qui est le principal mécanisme de défense contre la brucellose.

Contribuer à la réduction de la brucellose humaine

La brucellose est hautement pathogène pour les êtres humains et constitue l’une des zoonoses les plus graves au monde. Il a été démontré que la vaccination des animaux réduisait la propagation zoonotique de la maladie de brucellose, entraînant une diminution considérable de la prévalence de la brucellose bovine chez les êtres humains.

PRÉVENTION DES INTERFÉRENCES AVEC LES TESTS SÉROLOGIQUES

Lorsque OCUREV est administré par voie oculaire à des ovins et des caprins âgés de 3 à 6 mois, il induit une réponse sérologique de courte durée qui permet d’éviter toute interférence avec les tests sérologiques traditionnels. Il est compatible avec les plans d’éradication fondés sur le principe de la vaccination massive ainsi que de celui du test et de l’abattage.

.

Brucellose chez les ovins

SUPPRESSION DE LA PRESSION INFECTIEUSE

Le vaccin contre la brucellose aboutit à l’élimination des signes cliniques (avortements spontanés) et à l’excrétion de la bactérie Brucella melitensis, ce qui réduit ainsi la contamination de l’environnement et la propagation de la brucellose maladie.

Cheptel ovins et caprins

STABILITÉ

OCUREV est extrêmement stable et ne présente aucune tendance à la réversion de la virulence. Ce vaccin contre la brucellose a une durée de conservation de 24 mois, ce qui permet un stockage prolongé tout en maintenant la même qualité de protection. Les recherches effectuées sur le vaccin indiquent que ce dernier est thermostable. Il peut être transporté et conservé à une température maximale de 37 °C pendant une période n’excédant pas 7 jours, ce qui facilite son transport en vue de son application au sein de troupeaux difficiles d’accès.